18 Dec 2017 actualités

E. Leclerc sur le point de remettre en jeu son budget publicitaire

Selon nos informations, le distributeur E. Leclerc est sur le point de lancer une compétition pour son budget publicitaire qui sera orchestrée par le cabinet Pitchville. La première sélection des agences est imminente. L’importance du budget (12e annonceur français en 2016, avec 325 millions d’euros en média selon Kantar) et le degré élevé de concurrence dans la distribution attisent la convoitise de nombreuses agences.

Depuis 1999, la communication globale de la marque (positionnement prix, producteurs locaux, etc.) est pilotée par l’agence indépendante Australie, qui gère aussi d’autres branches de l’enseigne. Australie fera d’ailleurs partie des agences en lice. Ces dernières années le secteur de la distribution s’est diversifié et l’enseigne E. Leclerc avait choisi d’éclater ses budgets entre plusieurs agences (les marques repères [MDD], le manège à bijoux, les parapharmacies…), en fonction des campagnes.

Aujourd’hui l’enseigne pourrait, selon nos informations, réduire drastiquement le nombre d’acteurs qui travaillent avec elle. Une décision liée aux récentes offensives publicitaires de Carrefour (avec Marcel), Intermarché (avec l’agence Romance), ou encore Monoprix (avec Rosapark).

Contactez-nous

Veuillez remplir les champs obligatoires

Votre message a bien été envoyé