14 Mar 2018 actualités

Interview croisé : Atol les Opticiens et sa nouvelle agence

Pour le lancement de sa nouvelle plateforme de marque, interview croisée d’Atol les Opticiens – Laurence Caurette et de sa nouvelle agence Romance – Christophe Lichtenstein

« Après ses égéries, Atol remet ses clients au cœur de sa nouvelle communication pour valoriser la qualité de sa relation avec eux.

Cette campagne démarre par la mise en place d’un test gratuit de vue pour les consommateurs nés entre 1968 et 1978 = les early presbytes = quarantenaires = cible de consommateurs charnière et prescriptrice qui représente 9 millions de Français.

Pour Atol, cette nouvelle campagne est l’occasion de mettre en lumière la qualité de la relation que nos opticiens entretiennent avec leurs clients. Au-delà de notre expertise, la proximité est en effet notre point fort et nous tenons à la mettre en avant.

Cette campagne de communication ominicanale (TV, radio, internet , Reseaux Sociaux) réalisée avec Romance (agence sélectionnée à l’issue d’un appel d’offre orchestré par Pitchville) raconte l’histoire d’un quadra, entouré des gens qui comptent dans sa vie.

Il n’a plus rien à se prouver , mais doit accepter qu’il commence à moins bien voir de prés…

On reconnait la « Romance touch » avec une histoire pleine d’émotion et d’humour dans laquelle chacun pourra se retrouver .

Cette histoire nous a séduit car elle exprime parfaitement l’ADN de notre coopérative, des opticiens passionnés, engagés , acteurs de santé visuelle de proximité, au quotidien. »

Laurence Caurette


« La réunion de « chemistry » a été déterminante, nous avons eu envie de travailler avec l’équipe Atol dès la première rencontre, c’est une équipe déterminée et courageuse. C’est là aussi que nous avons compris que l’enseigne a un plan de transformation et une vision forte de son avenir.

Compte tenu d’une législation moins favorable et sur un marché dominé par la promotion, ce qui nous a beaucoup guidé c’est la nécessité deconstruire une marque forte et de reconnecter l’enseigne avec l’époque.

La force d’Atol c’est sa proximité et sa qualité relationnelle. L’audace c’est de construire cette relation avec une génération entière de quarantenaires, jeunes presbytes, ils sont plus de 700 000 en France chaque année.

Le dispositif à la télévision, sur les réseaux sociaux et en radio a été conçu comme une immense opération de traffic, nous avons littéralement invité 7 ou 8 millions de personnes (nées entre 1968 et 1978) à venir tester leur vue chez leur opticien Atol.

Cette première campagne pose les fondations d’un nouveau territoire, nous allons construire la marque iconique d’une génération en parlant aussi à ses parents et ses enfants. »

Christophe Lichtenstein

NOS DERNières Campagnes

Toutes les actualités

Contactez-nous

Veuillez remplir les champs obligatoires

Votre message a bien été envoyé