21 mai 2024 actualités

LA CHRONIQUE DE MARC TUNGATE : Quand la presse prend position

Avec les fausses nouvelles qui continuent de transformer les faits et l’intelligence artificielle qui se fraye un chemin dans les salles de rédaction, la presse fait face à plus de défis que jamais. À la suite de la Journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai, découvrons comment le journalisme a lancé sa riposte

La presse a toujours été confrontée à des difficultés. Les scandales des tabloids ont provoqué une méfiance envers le journalisme, alors que les reporters qui réalisent de vraies enquêtes peuvent parfois révéler des vérités dérangeantes. Et bien sûr, il y a le problème de la censure, qui, dans des cas extrêmes peut conduire à la violence et l’emprisonnement.

Avec la Journée mondiale de la liberté de la presse tout juste derrière nous, examinons les campagnes qui défendent le journalisme. De manière assez appropriée, la première provient de Free Press Unlimited, une ONG, qui l’année dernière a littéralement « effacé » des mots pour dépeindre l’érosion de la vérité.

https://www.adforum.com/creative-work/ad/player/34688402/the-erased/free-press-unlimited

Les journalistes regardent souvent l’IA avec méfiance, craignant qu’elle ne remplace certains aspects de leur travail. Mais dans la campagne suivante, elle a été utilisée pour recréer la « voix journalistique » d’un reporter longtemps emprisonné, remettant ses mots et opinions dans l’actualité.

https://www.adforum.com/creative-work/ad/player/34688721/a-prompt-for-free-speech/world-press-freedom-day

De nos jours, nous sommes habitués à voir les mots « Russie » et « censure » dans la même phrase. Alors, comment faire parvenir les faits sur l’Ukraine aux audiences russes sans être bloqué ? Pour le journal finlandais Helsingin Sanomat, la réponse a été étonnante : le jeu vidéo Counter-Strike. Il est joué par des millions de joueurs dans le monde entier – y compris les Russes.

https://www.adforum.com/creative-work/ad/player/34688565/counterstrike-of-the-free-press/helsingin-sanomat-news-media

Si nous parlons de défendre la presse, il vaut la peine de se rappeler ce que, exactement, nous défendons. Voici deux spots pour The Guardian, en Australie, qui nous rappellent le rôle joué par un grand journalisme. Le slogan : « Dans la lutte pour le progrès, les nouvelles ont besoin d’un gardien. » (In the fight for progress, news needs a guardian.)

https://www.adforum.com/creative-work/ad/player/34676723/womens-rights/the-guardian

https://www.adforum.com/creative-work/ad/player/34676724/indigenous-rights/the-guardian

Pour terminer sur une note plus légère, voici deux publicités classiquement réussies de droga 5, nous montrant ce que l’écriture dans The New York Times apporte à nos vies – et à notre culture générale. Tous les articles mentionnés ont évidemment été publiés par le Times.

https://www.adforum.com/creative-work/ad/player/34674993/gravity/the-new-york-times

https://www.adforum.com/creative-work/ad/player/34674992/sneakers/the-new-york-times

Contactez-nous

Veuillez remplir les champs obligatoires

Votre message a bien été envoyé